Index du forum[FR] Dans le monde réel ...> › L'aéronautique aujourd'hui ...> Voir les nouveaux messages | Voir mes messages

INFO ! Crash à SFO

Airlines-Manager s'appuie sur l'aéronautique ... Alors parlons Aéronautique !

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede AéroLyon » Dim Juil 07, 2013 19:11

J'ai entendu ça à la radio, duuuuuuuur ! :shock:

Et puis sur les photos, on voit que l'avion s'est arrêté très court après avoir touché, le freinage a dû être pire que brutal. Aie aie aie
Image
AéroLyon
 
Messages: 3075
Inscription: Ven Oct 29, 2010 15:36
Nom de compagnie: o n e
ID Compagnie AM2: 0

Re: INFO ! Crash à SFO

Publicité

Publicité
 

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede Cendar » Dim Juil 07, 2013 22:00

https://www.facebook.com/photo.php?v=54 ... =2&theater

Reconstitution informatique (Lien facebook)
Image
Cendar
 
Messages: 1809
Inscription: Mer Nov 07, 2012 19:30
Nom de compagnie: Egyptair Group
ID Compagnie AM2: 5652

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede airbus330lover » Dim Juil 07, 2013 22:19

A voir et je reste sceptique.
En effet, un des trains centraux aurait été retrouvé dans l'eau, ce qui signifierait qu'il a touché plus tôt que sur la simulation.
(Il semble d'ailleurs que les images d'un de mes liens plus tôt montrent une attaque des rochers avant la piste)
Comme chaque fois, attendons
Dernière édition par airbus330lover le Lun Juil 08, 2013 00:19, édité 1 fois.
ImageImage
airbus330lover
 
Messages: 5143
Inscription: Mar Jan 15, 2008 13:08
Localisation: BRU ou FNI
ID Compagnie AM2: 6919

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede airbus330lover » Dim Juil 07, 2013 22:22

Conférence NTSB:
  • 7 secondes avant le crash, demande d'augmenter la vitesse
  • 4 secondes avant l'impact, vibrations d'alerte du manche.
  • demande de go-around 1,5 seconde avant le crash
  • vitesse descendue sous les 137 noeuds nécessaires
  • remise de gaz effectuée juste avant impact, donc trop tard

Source NTSB
ImageImage
airbus330lover
 
Messages: 5143
Inscription: Mar Jan 15, 2008 13:08
Localisation: BRU ou FNI
ID Compagnie AM2: 6919

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede jp82nc » Dim Juil 07, 2013 23:08

Il y a une vidéo du crash sur le site de CNN.
http://edition.cnn.com/video/data/2.0/v ... hayes.html
C'est un miracle qu'il n'y ai pas eu plus de victimes.
RIP aux 2 passagers décédés.
Image
jp82nc
 
Messages: 417
Inscription: Ven Mar 23, 2012 11:29
Nom de compagnie: PACIFIC AIRLINES
ID Compagnie AM2: 0

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede thogui » Dim Juil 07, 2013 23:10

Concernant le tweet, la photo peut aussi servir aux enquêteurs ;) La personne n'a pas pensé aux milliers de $ qu'elle touchera en prenant cette photo
Image
thogui
 
Messages: 1965
Inscription: Lun Aoû 30, 2010 15:50
ID Compagnie AM2: 0

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede Cendar » Lun Juil 08, 2013 01:04

Image
Cendar
 
Messages: 1809
Inscription: Mer Nov 07, 2012 19:30
Nom de compagnie: Egyptair Group
ID Compagnie AM2: 5652

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede airbus330lover » Lun Juil 08, 2013 01:30

MoeLor a écrit:https://www.facebook.com/photo.php?v=549715938426646&set=vb.35056649428&type=2&theater
Une autre vidéo

Avant de poster......tu aurais pu vérifier.
C'est la même que deux posts plus haut :roll:
ImageImage
airbus330lover
 
Messages: 5143
Inscription: Mar Jan 15, 2008 13:08
Localisation: BRU ou FNI
ID Compagnie AM2: 6919

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede michel971393 » Lun Juil 08, 2013 03:35

jp82nc a écrit:Il y a une vidéo du crash sur le site de CNN.
http://edition.cnn.com/video/data/2.0/v ... hayes.html
C'est un miracle qu'il n'y ai pas eu plus de victimes.
RIP aux 2 passagers décédés.

Je crains que ton liens ne fonctionne pas, enfin pour moi :?


http://edition.cnn.com/2013/07/07/trave ... p_blogroll

La video est sur cette page
Image
michel971393
 
Messages: 523
Inscription: Sam Oct 29, 2011 16:32
Localisation: Guadeloupe
Nom de compagnie: Hawk Airlines
ID Compagnie AM2: 1675

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede Cendar » Lun Juil 08, 2013 12:05

airbus330lover a écrit:
MoeLor a écrit:https://www.facebook.com/photo.php?v=549715938426646&set=vb.35056649428&type=2&theater
Une autre vidéo

Avant de poster......tu aurais pu vérifier.
C'est la même que deux posts plus haut :roll:

Le lien ne fonctionne pas :?
Image
Cendar
 
Messages: 1809
Inscription: Mer Nov 07, 2012 19:30
Nom de compagnie: Egyptair Group
ID Compagnie AM2: 5652

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede airbus330lover » Lun Juil 08, 2013 12:12

Chez moi en tout cas il fonctionne.
De plus, comme signalé la fiction sur facebook est fausse. Depuis le début on sait que l'avion a touché la digue avant la piste.....
ImageImage
airbus330lover
 
Messages: 5143
Inscription: Mar Jan 15, 2008 13:08
Localisation: BRU ou FNI
ID Compagnie AM2: 6919

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede fsintegral » Lun Juil 08, 2013 12:48

Long hors sujet sur les personnes "qui s'amusent à faire autre chose au lieu de porter secours..." :
Sur une vidéo de YT, quelqu'un a demandé pourquoi, sur une vidéo de crash (ex : 747-400 Bagram) il y avait des "Like"; si c'était parce que la plupart des gens "aimaient" le fait qu'un crash ai eu lieu, s'ils trouvaient cela amusant, voir plaisant et divertissant, ou s'ils avaient un quelconque problème du genre "bien fait pour Boeing" ou "super il y a des morts" ou "bien fait pour l'Amérique", etc. etc.
J'avais répondu que les gens mettaient des Like :
1) parce que ça peut constituer une pièce ou un élément d'enquête
2) parce que la personne qui le poste dans un domaine public prends la bonne décision, au lieu de vendre l'information à un journaleux X, ou de différer la publication, voir, ne jamais la partager.
3) parce qu'ainsi, toute personne avertie ayant accès au maximum d'information peut aider dans l'enquête, fournir avis/points de vue, accessoirement corriger les faux semblants et autres conclusions hâtives...

Pour ma part, je pense qu'il en va de même pour les tweets, les posts sur les réseaux sociaux (FB, G+...) et même si une information s'avère fausse (non intentionnelle dans une écrasante majorité des cas) il est important de la connaître, surtout dans le domaine public. C'est comme cela qu'on en est venu à intégrer dans les enquêtes des facteurs inconnus il y a seulement 50 ans (illusions sensorielles, meilleures interprétations des témoignages de personnes en état de choc, élimination de fausses pistes pourtant attestées par les principaux concernés, comme la personne qui prétend avoir vu un flash, entendu un explosion, alors que c'est simplement un désordre sensoriel provoqué par un choc physique ou émotionnel. Etc.)

Faut pas généraliser ou normaliser les réflexes. Il y a un mois, à 21h32 en brousse, nous sommes arrivés sur le site d'un accident de minibus venant de se produire. Premier réflexe : les morts et les blessés. Pas de morts, le minibus renversé dans un talus, salement amoché. Une dizaine de personnes sont déjà en train d'extirper les personnes incarcérées, je ne puis aider d'avantage, au contraire, je risque d'aggraver l'équilibre déjà très instable du véhicule. Alors, je note l'heure, je remonte la route pour placer des branches à bonne vue, l'accident étant dans un virage (non, il n'y a pas de triangle dans le minibus et nous ne pouvons pas laisser le nôtre - pratique courante dans le pays) Je note également, qu'il n'y a qu'une seule trace de freinage sur 25 à 30m; je prends des photos (est-ce mal ?) Deux autres véhicules approchent, je fais signe avec la lampe de poche (mouvement va-et-viens vertical) pour qu'ils ralentissent.

L'information ! Elle n'est ni bonne ni mauvaise. Elle est simplement parfois mal formulée (sous évaluée/exagérée/trop subjective) et adressée à la mauvaise personne. Et quand on ne sait pas à qui l'adresser ou que l'on n'est pas en mesure de vite la faire parvenir aux organismes compétents, on la partage à grande échelle, pour que quelqu'un d'autre puisse rapidement relayer... Par contre, oui, il faut réfléchir avant de prendre une décision (comme pour formuler l'analyse d'une enquête) et réunir toutes les informations possibles. Il va de soi que l'on ne doive jamais baser une analyse sur un tweet ! Le tweet, s'il est utile, constitue une partie des pièces.

Enfin, j'ai déjà perdu un proche sur la route. Si quelqu'un me demande si je préfère être informé seulement le matin à la gare routière ou par un appel d'une personne X, eh ben je préfère ni l'un ni l'autre, mais l'accepte volontiers d'être informé le plus tôt possible. Tant pis pour le réveil brutal à 2h du matin; on est plus prompt à agir que de perdre du temps à attendre à la station une personne qui n'arrivera jamais ce matin là.


Pour en revenir au crash :
- Les passagers attestent qu'il y a eu reprise brutale de la poussée juste avant le crash (il s'agit d'un énorme pourcentage) Donc l'avion répondait, du moins à une poignée de secondes de l'impact. De plus, le CVR ne montre aucune allusion de l'équipage à un quelconque type d'anomalie technique ou mécanique. L'avion était-il vraiment intègre ? On en saura plus avec le FDR...
- Un équipage en cabine de pilotage (qui ? je ne sais pas) a demandé une reprise des gazs à 7 ou 6 secondes de l'impact. S'était-il rendu compte de la vitesse (ou de l'altitude) trop basse à ce moment seulement, ou avait-il conscience de la situation bien avant, mais tardait à réagir. Pour l'un ou l'autre : Pourquoi ?
- Le stick shaker s'active à 4 secondes de l'impact. Sauf problème de l'avion, il me semble évident que l'avion est sur le point de partir en stall, mais ce n'est pas encore le cas. Toutefois, lorsque ce "device" s'active, c'est que l'avion est déjà en perte de portance et que de toute façon, il doit soit perdre en altitude et gagner en vitesse (ordre à piquer) soit perdre en vitesse et éventuellement gagner en altitude (cabrage + poussée maximale) Nous savons que la deuxième option est la plus périlleuse, mais nous savons aussi que la première est du type "hors de question" dans la situation présente. En tout cas, je dirais simplement : "trop tard !"
- Asiana a déclaré que "le pilote" avait 45 heures de vol sur 777 et que c'était son premier atterrissage. D'une part, excellente condition météo, donc, pourquoi pas, et d'autre part, oui il y a deux pilotes (au moins) Ce pilote "en formation" était-il réellement aux commandes ? Il serait intéressant d'étudier la synchro (je ne connais pas le jargon) entre les deux membres d'équipage, et ce qui a empêché/retardé l'autre pilote (théoriquement beaucoup plus expérimenté - probablement instructeur d'ailleurs) dans les corrections de trajectoire à faire.
- La vidéo de l'impact en tout cas montre un avion très cabré. Si ça me rappelle le 747 de China Airlines ayant eu un tail strike, puis mal réparé, puis qui a perdu l'arrière du fuselage 22 ans plus tard en croisière, il n'y a par contre aucun rapport. Si ce n'est le fait qu'un tail strike à l'atterrissage est tout-à-fait possible. Oké, c'était du visual, mais je ne suis qu'un pauvre faux pilote de FlightSim : Vitesse, Altitude, Vario, Course, Assiette (level off au toucher et moins de X° selon l'appareil) C'est la base si je me trompe pas. Et pour avoir été en jumpseat cockpit en finale plusieurs fois, je peux suivre les évolutions de ces 5 paramètres tout en ayant le temps de voir si on reste dans l'axe (de descente : PAPI, de piste : NAV1 ou ligne centrale) Alors un pilote doit pouvoir le faire mille fois mieux. Question : Qui avait la responsabilité de ce cycle ?

Des éléments qui ne laissent (presque) aucun doute :
- une partie des trains (du train gauche ?) est dans l'eau, ainsi que des morceaux de la queue -> L'avion était trop bas.
- les moteurs fonctionnaient avec une certaine puissance à l'impact : un moteur s'est arrêté plusieurs dizaines (centaines de mètres après l'avion)

Des éléments à vérifier :
- Des témoins affirment que des passagers sont tombés de l'avion (par l'arrière) bien avant que la carlingue s'arrête de glisser. La partie arrachée à l'impact se situe après les portes 4R/L vers l'arrière. Des sièges sont partis, ou est-ce des membres d'équipage positionnés aux portes ?
- La queue comprenant les stabilisateurs horizontaux sont partis à l'impact. Il y a mille effets que peuvent produire ces stabilisateurs incluant :
a) une commande à piquer l'avion, même s'il sont au max de leur indication à cabrer du fait de l'effet de surface
b) une commande à cabrer l'avion, du fait de l'effet des poussées des réacteurs, s'ils sont suffisamment puissants comme les grandes hélices d'un avion de voltige
c) une puissante trainée, que a) et b) s'équilibrent ou pas, compte tenu de l'assiette du go around initié
Dans tous les cas, il semblerait que l'impact ait été suffisamment puissant pour ralentir l'avion, ou alors, l'avion volait déjà si lentement (en stall avéré avec un énorme AOA) qu'il ait été impossible qu'il puisse remonter, ou les deux (le train ayant probablement contribué au ralentissement) D'une façon ou d'une autre dans cette situation précise, tant mieux que l'avion n'ait pas pu remonter car avec la perte de stabilisateurs, imaginez où il serait allé et comment aurait-il rejoint le sol, s'il était remonté.
- L'autre moteur est accolé au fuselage. Serait-il présomptueux de suggérer que le feu soit parti de là ? (bien entendu, je n'exclue pas un court circuit, ou toute autre possibilité, ou des facteurs simultanés)
- Altitude callout... Je ne suis pas pilote. Mais il n'est pas difficile de faire le rapprochement entre les appels d'altitude, la conceptualisation abstraite de son taux de descente et son altitude apparente (en visuel, en faisant gaffe de pas se croire trop haut, étant à l'avant d'un gros liner en cabré) Sauf bien entendu si l'on ne remarque pas que l'on perd rapidement en vitesse. Oké, il y a un milliers de facteurs à gérer en même temps, mais est-ce que tous les systèmes étaient intègres et actifs ?
- Enfin, pourquoi une vitesse si faible ? Congestion ? Séparation ? D'accord, les conditions météo étaient au top, on dirait qu'on est à l'abri d'un windsheer, mais il faut toujours garder une marge, surtout dans la phase critique qu'est une (courte) finale. Les graphes montrent une altitude plus faible que les précédents 777 de la journée à une minute du seuil, plus une vitesse plus faible selon les trackings (qui ne sont pas si précis que ça, je suis d'accord, mais quand même, on est à au moins 15 noeuds en dessous des classiques) Je suis curieux de savoir pourquoi.

Sacré 777...
Je garderais en tête un principe, sur "la solidité structurelle" du 777. A la base, un avion est solide, ou pas, quel qu'il soit. Ce sont les conditions qui diffèrent d'un évènement à un autre, et un 777 peut parfaitement partir en miettes comme n'importe quel avion, et ce, même si ce cas, et celui de LHR, ont tendance à prouver le contraire. Et j'ajouterais que si de nos jours, les avions ont l'air plus frêles que leurs ainés, c'est comme les voitures (mettez une 407 en choc frontal avec une 403) Et comme les voitures, les avions transportent des voyageurs qui sont moins résistants qu'une poutre d'acier trempé. La "solidité" ou la "rigidité" n'est pas le facteur le plus important. L'absorption des chocs et leur dispersion l'est encore plus.


Après, oui, si ça fait plein de questions, ça veut aussi dire "pas de réponse pour le moment". Le "comment" le "pourquoi", et le "et alors" restent à déterminer. Beaucoup soutiennent l'erreur de pilotage. Certes, on dirait bien, mais il est trop tôt pour en être certain. Quels sont les autres facteurs, si celui-là se confirme.

RIP aux victimes. Souhaits de rétablissements aux blessés. Souhaits de calme et de sérénité à ceux qui s'en sont sortis, même s'il est connu qu'on ne ressort jamais le même après un crash.
RIP l'avion (je vais devoir le retirer de FS, vu que c'est précisément le HL7742 qui a été repeint en traffic AI, et peut-être recompiler les flightplans si Asiana décide de changer les numéros de vols ICN-SFO)
[Placez votre bannière ici - Télécharger une image]
fsintegral
 
Messages: 6884
Inscription: Mar Avr 26, 2011 23:17
Localisation: some place
Nom de compagnie: StellarDream
ID Compagnie AM2: 17419

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede anto78 » Lun Juil 08, 2013 15:41

Trop long à lire tes deux pavés. Il faudrait envisager de raccourcir tout ça un jour :)

Pour la video, ça parait vraiment incroyable. Et le tour qu'a fait l'avion sur lui-même peu après l'impact me rappelle le 767 d'Ethiopian qui a tenté un amerrissage et qui a aussi tourné sur lui-même.
Je n'imagine pas la frayeur qu'ont dû avoir les passagers de l'avion sur le taxiway en attente.

Paix aux victimes.

En attendant d'en savoir plus ..


"Mais avant tout si Air France s'envole depuis 80 ans, elle le doit surtout aux femmes, aux hommes de tous les métiers. En agence; au sol; en vol; au bureau comme tout là haut. Et par dessus tout, à vous, nos clients, sans qui rien n'aurait été écrit, si au cours de toutes ces années, vous ne nous aviez pas choisi.Merci."

Air France, 80 ans au service de la France, des français et de tout ceux qui ont bien voulu lui faire confiance.
anto78
 
Messages: 3198
Inscription: Sam Juil 25, 2009 16:12
Localisation: Chateau de Versailles - Paris Orly
Nom de compagnie: Air France
ID Compagnie AM2: 0

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede airbus330lover » Lun Juil 08, 2013 16:26

fsintegral a écrit:.......D'accord, les conditions météo étaient au top, on dirait qu'on est à l'abri d'un windsheer, mais il faut toujours garder une marge, surtout dans la phase critique qu'est une (courte) finale. Les graphes montrent une altitude plus faible que les précédents 777 de la journée à une minute du seuil, plus une vitesse plus faible selon les trackings (qui ne sont pas si précis que ça, je suis d'accord, mais quand même, on est à au moins 15 noeuds en dessous des classiques) Je suis curieux de savoir pourquoi.


En fait tu as étendu ce qui était écrit en résumé....... :mrgreen:
Pour ajouter un point important à ton exposé, il faut aussi savoir que le passage entre le dessus de l'eau et le dessus de la terre ferme engendre une différence notoire au niveau de la portance par la différence de température.
Ce point serait à ajouter au débat, car à vitesse trop basse, il y a certainement un changement de la portance lié an plus à cet élément
ImageImage
airbus330lover
 
Messages: 5143
Inscription: Mar Jan 15, 2008 13:08
Localisation: BRU ou FNI
ID Compagnie AM2: 6919

Re: INFO ! Crash à SFO

Messagede Cendar » Lun Juil 08, 2013 18:44

A la radio,ils ont dit que c'était la première fois que le commandant volait sur un B777..Et c'est aussi la première fois qu'il va à SFO ,un aéroport plutôt difficile :?


Et en plus de ça!
Image
Image
Cendar
 
Messages: 1809
Inscription: Mer Nov 07, 2012 19:30
Nom de compagnie: Egyptair Group
ID Compagnie AM2: 5652

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'aéronautique aujourd'hui ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités