Index du forum[FR] Dans le monde réel ...> › L'aéronautique aujourd'hui ...> Voir les nouveaux messages | Voir mes messages

A bas le low-cost à tout prix

Airlines-Manager s'appuie sur l'aéronautique ... Alors parlons Aéronautique !

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede jo » Lun Aoû 12, 2013 20:15

Chapachat a écrit:Tes propos sont compréhensibles mais défendre Ryanair est à mon sens très compliqué. Le problème de cette compagnie c'est ce qu'elle est, elle fait du low-cost, jusque là le problème n'y est pas, car le titre du sujet n'est pas le bon à mon sens, car le low-cost quand il est fait en respectant une certaine humanité il est bon et il faut l'encourager, mais quand il est fait de la manière à la Ryanair alors c'est plus possible.
Ryanair est un pur produit du capitalisme au sens strict, c'est à dire que monsieur O'Leary n'a strictement rien à faire des lois sur le droit du travail, n'a strictement rien à faire des combats des syndicats dans l'histoire, n'a strictement rien à faire des législations de certains pays (trop contraignante, comme en France) et n'a surtout strictement rien à foutre de l'homme en général. Lui il a son bureau il regarde ses courbes et va chercher à amputer toute dépense inutile, dans quel objectif ? Dans l'objectif de croitre de manière incessante sans prendre en compte l'aspect humain de son produit, il va donc écarter toute possibilité d'accorder à son personnel des revenus supplémentaires si la compagnie croît, mieux il va réduire les coûts du personnel alors que la compagnie est en croissance.
Donc c'est très simple, il dirige d'une main de fer sa compagnie, fait le beau devant les caméras et se vante de faire des calendriers à la cons chaque année mais derrière tout ça il interdit les syndicats (autorisés depuis 1844, mais ça ne choque pas qu'il face régresser l'industrie), il divise pour mieux administrer, il emploi certains pilotes sous des entreprises de prestations (ce qui leur enlève les droits élémentaires du travail), et j'en passe, j'en passe, j'en passe.
Bref, je me rends compte que ça m'exaspère de parler de ce Monsieur ou de cette compagnie merdique, donc je vais arrêter là, mais Ryanair ne peut pas être défendue, elle est l'exemple de ce qui a conduit l'Europe en crise, il faut arrêter de vendre notre personne dans un travail déshumanisé au possible...Défendre Ryanair revient à ne pas se respecter, car il n'y a pas de respect du personnel, le personnel est considéré comme une source de production, et qui coûte déjà trop cher ! Alors si en plus il faut l'écouter ou lui laisser plus de droit ça ne va plus... :roll:
Donc si la Belgique veut de Ryanair tant mieux, mais tant qu'elle ne se déploie pas en France ça va, car payer des impôts qui se retrouvent dans cette compagnie de merde ça ne m'enchante pas trop personnellement..


Que répondre à ça?

Que ça fait peur, peur de voir qu'on peut avoir une telle vision du monde actuel, de voir le mal où il n'est pas et de ne pas le voir ou il est vraiment ...
jo
 

Re: A bas le low-cost à tout prix

Publicité

Publicité
 

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede Rémi Fassol » Lun Aoû 12, 2013 20:29

Peur?
Non, ça s' appelle la diversité d' opinions et je trouve plutôt rassurant de ne pas tous avoir le même avis.

La seule chose qui compte vraiment, c' est de pouvoir entendre et respecter l' opinion de l' autre; il est source d' inspiration. :wink:
Image
Rémi Fassol
 
Messages: 562
Inscription: Lun Avr 01, 2013 09:56
Nom de compagnie: Air Velcro
ID Compagnie AM2: 26053

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede alexalf1996 » Mar Aoû 13, 2013 00:19

Sauf qu'il faudra bien admettre que Ryanair traite ses employés n'importe comment, ce qui a été prouvé un nombre de fois incalculable. Mais si, après tout, on veut absolument trainer l'Europe (et donc les pays qui son dedans, ça paraît logique...) vers le bas, oui, bien sûr, soutenez Ryanair, revenons sur de grands acquis sociaux et syndicaux des deux siècles derniers.
Non, Ryanair n'est pas défendable : le simple fait de renier le droit du travail pour que les courbes soient plus belles en fin de mois rend la compagnie (et ses responsables, oui, là aussi, ça paraît logique) absolument indéfendable.
Image
alexalf1996
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Jan 16, 2009 16:49
Localisation: Au siège (social... bien entendu !)
Nom de compagnie: Alineas
ID Compagnie AM2: 0

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede Chapachat » Mar Aoû 13, 2013 01:20

jo a écrit:
Chapachat a écrit:Tes propos sont compréhensibles mais défendre Ryanair est à mon sens très compliqué. Le problème de cette compagnie c'est ce qu'elle est, elle fait du low-cost, jusque là le problème n'y est pas, car le titre du sujet n'est pas le bon à mon sens, car le low-cost quand il est fait en respectant une certaine humanité il est bon et il faut l'encourager, mais quand il est fait de la manière à la Ryanair alors c'est plus possible.
Ryanair est un pur produit du capitalisme au sens strict, c'est à dire que monsieur O'Leary n'a strictement rien à faire des lois sur le droit du travail, n'a strictement rien à faire des combats des syndicats dans l'histoire, n'a strictement rien à faire des législations de certains pays (trop contraignante, comme en France) et n'a surtout strictement rien à foutre de l'homme en général. Lui il a son bureau il regarde ses courbes et va chercher à amputer toute dépense inutile, dans quel objectif ? Dans l'objectif de croitre de manière incessante sans prendre en compte l'aspect humain de son produit, il va donc écarter toute possibilité d'accorder à son personnel des revenus supplémentaires si la compagnie croît, mieux il va réduire les coûts du personnel alors que la compagnie est en croissance.
Donc c'est très simple, il dirige d'une main de fer sa compagnie, fait le beau devant les caméras et se vante de faire des calendriers à la cons chaque année mais derrière tout ça il interdit les syndicats (autorisés depuis 1844, mais ça ne choque pas qu'il face régresser l'industrie), il divise pour mieux administrer, il emploi certains pilotes sous des entreprises de prestations (ce qui leur enlève les droits élémentaires du travail), et j'en passe, j'en passe, j'en passe.
Bref, je me rends compte que ça m'exaspère de parler de ce Monsieur ou de cette compagnie merdique, donc je vais arrêter là, mais Ryanair ne peut pas être défendue, elle est l'exemple de ce qui a conduit l'Europe en crise, il faut arrêter de vendre notre personne dans un travail déshumanisé au possible...Défendre Ryanair revient à ne pas se respecter, car il n'y a pas de respect du personnel, le personnel est considéré comme une source de production, et qui coûte déjà trop cher ! Alors si en plus il faut l'écouter ou lui laisser plus de droit ça ne va plus... :roll:
Donc si la Belgique veut de Ryanair tant mieux, mais tant qu'elle ne se déploie pas en France ça va, car payer des impôts qui se retrouvent dans cette compagnie de merde ça ne m'enchante pas trop personnellement..


Que répondre à ça?

Que ça fait peur, peur de voir qu'on peut avoir une telle vision du monde actuel, de voir le mal où il n'est pas et de ne pas le voir ou il est vraiment ...


Très bien, je suis ouvert au dialogue, si je fais peur je vais faire en sorte de corriger le tir, par contre j'aimerais bien que tu développe la fin de ta "réponse". Puisque apparemment je vois le mal où il n'a pas lieu d'être je voudrais savoir "où il est vraiment" ?
Rassures-toi tu ne me fais pas encore peur, mais peut-être que ça va venir :wink:
Image



Mirage F1 «Chaque fois qu’un avion est beau, il vole bien.» - Marcel Dassault | Retrait le 14 Juillet - Cliquez ci-dessous
Image
https://www.youtube.com/watch?v=38AEBg2ZkXs
Chapachat
Responsable RolePlay
 
Messages: 4134
Inscription: Lun Fév 25, 2008 11:26
Localisation: Au 2.33 Savoie
Nom de compagnie: Air Inter - IT
ID Compagnie AM2: 39680

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede Chapachat » Mar Aoû 13, 2013 02:09

jo a écrit:
Donc pourquoi se focaliser sur un type qui réussi avec sa compagnie de manière tt à fait légale (pour le moment) même si parfois borderline?

Et que veut dire à tout prix? Car pour moi, ses avions sont immatriculés en Europe, son personnel est européen, il fait vivre des aéroports et des régions européennes, ...

Du Low Cost à tout prix serait plutôt la compagnie norvégienne qui cherche actuellement à tt prix à faire immatriculer ses avions en Irlande pour faire voler des équipages indonésiens dessus. Ça c'est du Low Cost à tt prix!


En relisant ton message j'ai quand même envie de répondre à ça.
Si parce que sous prétexte que les avions sont immatriculés en Europe et que ça va fait travailler des Européens il n'y a aucun soucis alors désolé mais tu est totalement à côté de la plaque. Tu sais qu'en Europe il existe de fortes inégalités, de revenus, de droits sociaux, de couverture sociale ? bref des inégalités dans tous les domaine. (Ryanair va donc prendre la législation du pays qui offre le meilleur avantage et l'appliquer à tout le personnel quelque soit sa nationalité) Du coup faut pas voir l'Europe, ou plutôt l'Union Européenne comme une entité, mais plutôt comme des pays aux législations différentes qu'il faut respecter, ce que Ryanair ne fait pas.
Et là où tu dis que c'est une compagnie tout à fait légale, tu te trompes aussi, Ryanair n'est pas légale sur beaucoup de domaines, il n'y a rien qu'à relire le message de LDUC... et c'est qu'une partie de l'iceberg.

Quant à ta dernière phrase, qui compare la compagnie Norvégienne à Ryanair, c'est pas le bon exemple désolé. Car Ryanair fait travailler des Européens mais sous une couverture Irlandaise, ce qui fait que le français qui affiche des différences avec l'Irlande va devoir bosser sous contrat irlandais (sous une entreprise de prestation qui lui interdit tous les droits sociaux - 40% des pilotes il me semble, ou aussi ce qui lui interdit d'être payé quand il ne vole pas, et j'en passe des pires). Et ça c'est du vrai low-cost. Easyjet ne se permet pas de faire ça. Ryanair considère pas l'humain comme telle mais l'humain comme une machine, il est payé quand il vole, il ne bénéficie pas de droits sociaux, il n'a pas le droit de s'exprimer : une machine donc. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que son directeur parlait de mettre 1 seul pilote, alors c'est de l'humour, mais ce genre d'annonce trahi totalement sa vision du personnel ; il faut amputer toutes les dépenses inutiles, et faire en sorte que les machines deviennent plus performantes.

Maintenant si tu ne vois aucun soucis dans ce genre de procédé c'est ton strict droit et je ne permettrai pas de dire que tu fais peur, par contre je me permettrai de dire que ce n'est pas l'Europe que je veux, baisser son froc pour des raisons économiques est minable et c'est tout simplement ce qui conduit aux crises économiques que l'on redoute.
Image



Mirage F1 «Chaque fois qu’un avion est beau, il vole bien.» - Marcel Dassault | Retrait le 14 Juillet - Cliquez ci-dessous
Image
https://www.youtube.com/watch?v=38AEBg2ZkXs
Chapachat
Responsable RolePlay
 
Messages: 4134
Inscription: Lun Fév 25, 2008 11:26
Localisation: Au 2.33 Savoie
Nom de compagnie: Air Inter - IT
ID Compagnie AM2: 39680

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede jo » Mar Aoû 13, 2013 09:25

Allez, je reprends quelques petits trucs rapidement

Quant à ta dernière phrase, qui compare la compagnie Norvégienne à Ryanair, c'est pas le bon exemple désolé. Car Ryanair fait travailler des Européens mais sous une couverture Irlandaise [...]


Donc en fait ce qui vous dérange, c'est que MOL emploi des européens. Car il semblerait que le fait que la compagnie norvégienne exploite des petits indonésiens ne vous pose aucun problème. Donc on peu en conclure que le jour ou MOL ira chercher sa mains d’œuvre hors Europe il n'y aura plus aucun problème pour vous. Étrange.

Le but de l'Europe n'est-il pas la libre circulation des biens et des personnes? Donc un polonais peut venir travailler en France, un français en Irlande, un irlandais au Portugal et ainsi de suite. Maintenant c'est sur que les pays offrant plus d'avantages vont voir plus de monde se diriger vers eux. Questions, doit-on blâmer ces derniers ou remettre en question ceux qui sont moins attractif. La France n'est pas attractive pour une société "étrangère", doit-on rendre tt les pays d'Europe non attractifs en se référant au modèle français ou doit-on faire l'inverse et les rendre attractifs en choisissant le modèle d'un pays qui marche?

Ensuite vous parlez de "réduire les dépenses inutiles", "deviennent plus performantes", ... avez-vous déjà travaillé dans une entreprise? J'en doute. Quel est le but premier de toute entreprise? Réaliser des bénéfices (bénéfices qui servent à la R&D, l'amélioration de l’environnement de la société ( salle de sport, machine à café, resto d'entreprise, ...), le développement de la société, rétribuer les investisseurs, ...). Avec une vision comme la votre et malheureusement comme de plus en plus de personnes de nos jours, on devrait se retrouver avec des compagnies qui ne font pas de bénéfices, ne se développent pas, n'ont aucun programme R&D, mais respectes tt les droits acquis de Grand Papa, droits qui avaient peut être un sens au début 1900 mais qui sont plus que dépassés aujourd'hui.


Et là où tu dis que c'est une compagnie tout à fait légale, tu te trompes aussi, Ryanair n'est pas légale sur beaucoup de domaines, il n'y a rien qu'à relire le message de LDUC...


Bcp de condamnations aujourd'hui? Quand à prendre le discours de LDUC pour argent comptant, il faut bien se rendre compte qu'il travail pour Air France (société condamnée récemment pour du dumping social) et qu'il a tt intérêt à dénigrer une autre compagnie aérienne plutôt que de remettre en question sa propre compagnie. Mais c'est vrai que quand on fait grève à chaque début de vacances scolaires pour des futilités, on peu se poser des questions sur son discours.

Si parce que sous prétexte que les avions sont immatriculés en Europe et que ça va fait travailler des Européens il n'y a aucun soucis alors désolé mais tu est totalement à côté de la plaque


Désolé, mais une fois de plus ça démontre un manque total de connaissance du monde actuel, une fois de plus (mais un peu différent ici) avez-vous déjà travaillé? Car étonnement, on va la où il y a du boulot. Mais encore une fois, c'est une question de mentalité et de responsabilité, je me souviendrai toujours d'un chantier lorsque j'étais plus jeune avec mon père sur Paris. L'électricien parisien refusait de bosser plus que ses 35h. Le client était un "européen" résultat des courses, le parisien s'est retrouvé à faire deux trois trucs de merde et a été remercié. Pour notre part, on est arrivé un vendredi soir et on a bossé presque 24h sur 24 jusqu'au mercredi. Mais faut dire qu'on a été traité comme des rois, hôtels, restos, voyages en premières, taxis, petit dej, repas de midi, boissons, ... Et je parle pas de la facture ... Donc en conclusion on avait un mec qui se retranchait derrière les acquis de Grand Papa et qui a perdu son chantier ( et n'est pas près d'en retrouver un des ces quartiers là de Paris) et à côté d'autres qui ont acceptés de bosser un week end et tard le soir. résultat l'un à perdu son job à cause de son abnégation l'autre s'est fait un nouveau client et des bénéfices monstres. Avons nous été exploité, pas le moins du monde, nous avons été bien plus malin qu'un autre c'est tout. Et bien c'est la même chose pour les pilote de RYR, sont-ils exploités, non vu qu'ils choisissent de travailler pour RYR, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins, de voler et donc de garder leur licence, ... et c'est ça l'Europe, on cherche les personnes qui veulent travailler là où elles sont et inversement les personnes qui veulent travailler cherchent du boulot là où il y en a. Et c'est vrai que c'est au détriment de ceux qui ne veulent pas ...

Pour terminer, une petite question, que pensez-vous des transporteurs français (transporteurs routiers) qui font du dumping social et qui exploite des roumains, des bulgares, ... ? On voit rarement autant de verve sur ces sujets là. Mais c'est sur ce ne sont pas des MOL donc peut être que ce ne sont pas des "hommes à abattre".

Cordialement
jo
 

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede Chapachat » Mar Aoû 13, 2013 13:32

Je vois que tu fais souvent référence à d'autres compagnies, Norvégienne, ou à des concurrents (genre transporteurs français), je ne sais pas quoi te répondre à partir du moment où je connais pas assez bien leurs procédés, mais tout simplement car pour le moment cette dite compagnie Norvégienne n'a pas pris l'ampleur de Ryanair et me concerne de loin puisqu'elle n'agit pas sur le sol français ou proche en se permettant de faire du "racket" au près des collectivités locales.
Je sens chez toi quelqu'un qui travaille dur et qui en a marre des "branleurs" et des gens qui attendent que l'argent tombe du ciel (à la vue de tes messages précédents), à ça je ne saurais encore une fois quoi répondre car c'est difficile de ne pas faire d'amalgame, car encore une fois c'est facile de diviser la société du genre : il y a ceux qui travaillent puis ceux qui ne foutent rien.

Pour ce qui concerne les "dépenses inutiles", à votre question si j'ai déjà travaillé en entreprise, je vais répondre oui mais visiblement pas autant que vous, peut-être que ça casse ma légitimité à en parler. Mais quand même, on est bien d'accord que le but d'une entreprise est de faire des bénéfices. Aucun soucis puisque Ryanair est en perpétuelle croissance au grand bonheur des investisseurs et même que O'Leary qui détient 4,00% d'une compagnie qui n'est à la base pas la sienne. Mais comme vous dites, à travers les bénéfices l'idée est de se développer et d'offrir à côté de ça un environnement de travail digne d'une compagnie en croissance. Pourtant ce n'est pas ce qui se passe car depuis 2 ans la compagnie affiche toujours plus de bénéfices mais de l'autre côté cela fait 2 ans qu'elle réduit les coûts du personnel... c'est bizarre on a plus l'impression que la redistribution se situe chez les investisseurs et surtout dans le développement de la compagnie (ce qui est normal à ce niveau), mais pas chez les personnes qui contribuent à son développement, c'est curieux comme vision d'entreprise, non ?

Bon, on tourne un peu en rond mais ce que je dénonce c'est pas la compagnie en elle-même mais plutôt ces pratiques qui à mon sens font totalement oublier l'aspect humain du travail, visiblement que je défende cela te dérange et je suis sans doute pour toi un bobo qui n'a jamais mis les mains dans la merde mais désolé de penser comme ça, peut-être que tu seras heureux de voir tes enfants dans un travail qui leur convient où ils se sentent respecté et pas traité comme de la merde.
Image



Mirage F1 «Chaque fois qu’un avion est beau, il vole bien.» - Marcel Dassault | Retrait le 14 Juillet - Cliquez ci-dessous
Image
https://www.youtube.com/watch?v=38AEBg2ZkXs
Chapachat
Responsable RolePlay
 
Messages: 4134
Inscription: Lun Fév 25, 2008 11:26
Localisation: Au 2.33 Savoie
Nom de compagnie: Air Inter - IT
ID Compagnie AM2: 39680

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede alexalf1996 » Mar Aoû 13, 2013 18:47

jo a écrit:Et bien c'est la même chose pour les pilote de RYR, sont-ils exploités, non vu qu'ils choisissent de travailler pour RYR, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins, de voler et donc de garder leur licence, ... et c'est ça l'Europe, on cherche les personnes qui veulent travailler là où elles sont et inversement les personnes qui veulent travailler cherchent du boulot là où il y en a. Et c'est vrai que c'est au détriment de ceux qui ne veulent pas ...


C'est sans doute pour cette raison que les pilotes de chez Ryanair remettent aujourd'hui une nouvelle fois en cause les conditions de sécurité des appareils RYR en créant des groupes sur divers réseaux sociaux. Nous n'aborderons pas d'ailleurs la réaction de la direction de la compagnie, que vous pourrez lire dans l'article que je vous joins.

On a le choix dans le travail que l'on veut faire ? Faites donc un tour au Pôle Emploi, ou du moins sur leur site, vous verrez que tous les français ne sont pas des fénéants (mais veulent préserver certains acquis sociaux qui ont aujourd'hui plus d'un siècle) et que l'on travaille ou l'on peut en fonction de ses qualifications. Et il en est de même pour les PNC et l'ensemble du personnel RYR, je suppose.

http://www.franceinfo.fr/economie/les-pilotes-de-ryanair-reclament-une-enquete-sur-la-securite-1104211-2013-08-13
Image
alexalf1996
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Jan 16, 2009 16:49
Localisation: Au siège (social... bien entendu !)
Nom de compagnie: Alineas
ID Compagnie AM2: 0

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede LDLUC » Mar Aoû 13, 2013 21:33

jo a écrit:Bcp de condamnations aujourd'hui? Quand à prendre le discours de LDUC pour argent comptant, il faut bien se rendre compte qu'il travail pour Air France (société condamnée récemment pour du dumping social) et qu'il a tt intérêt à dénigrer une autre compagnie aérienne plutôt que de remettre en question sa propre compagnie. Mais c'est vrai que quand on fait grève à chaque début de vacances scolaires pour des futilités, on peu se poser des questions sur son discours.



Oui je bosse pour AF comme tout le monde le sait et comme d'habitude je n'ai pas l'habitude, encore, de raconter des âneries la preuve comme nous le montre alexalf1996:

http://www.franceinfo.fr/economie/les-p ... 2013-08-13

Ha oui mais alexaf.. il est peut être d'AF lui aussi...

AF condamnée pour dumping social grace (à cause) du SNPL au même titre que Ryanair, et si je devais dénigrer une autre compagnie que la mienne je dénigrerais aussi Easyjet hors je l'admire !
Car elle au moins est dans l'ensemble correcte.
Je te rappelle que la dernière grande grève des pilotes date de 1998 après il y a les autres petites que ne gênent pas grand monde en tous cas moins que celles des contrôleurs qui ont certainement leurs raisons.
Mais on peut se poser des questions sur mon discours c'est vrai, comme sur le tien finalement !
jo a écrit:Et bien c'est la même chose pour les pilote de RYR, sont-ils exploités, non vu qu'ils choisissent de travailler pour RYR, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins, de voler et donc de garder leur licence, ...

Ha au fait j'ai formé beaucoup de pilotes ex Ryanair (j'en ai encore contrôlé un aujourd'hui) et entre autre pas mal d'ex Sabena ils sont tous très heureux d'être aujourd'hui chez AF et d'avoir enfn pu quitter cette boite, finalement on se demande pourquoi ?
Mais en effet on peut se poser des questions sur mon discours....
Dernière édition par LDLUC le Mar Aoû 13, 2013 21:44, édité 2 fois.
LDLUC
 
Messages: 1024
Inscription: Dim Avr 19, 2009 21:31

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede alexalf1996 » Mar Aoû 13, 2013 21:37

Non, pas d'AF, pas dans l'aérien d'ailleurs.
Parce que sur AF je pourrai également dire deux trois trucs à propos de Transform2015, sur les conditions de travail chez Emirates aussi. Mais ce n'est pas le sujet et pour cause, RYR semble les dépasser... de loin.
Image
alexalf1996
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Jan 16, 2009 16:49
Localisation: Au siège (social... bien entendu !)
Nom de compagnie: Alineas
ID Compagnie AM2: 0

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede thogui » Mar Aoû 13, 2013 22:05

Ryanair ça fait plusieurs années que ça existe, alors c'est bien les beaux discours mais MOL doit bien rigoler en lisant ce genre d'article
Image
thogui
 
Messages: 1965
Inscription: Lun Aoû 30, 2010 15:50
ID Compagnie AM2: 0

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede LDLUC » Mar Aoû 13, 2013 22:15

Ca c'est pas faux...
LDLUC
 
Messages: 1024
Inscription: Dim Avr 19, 2009 21:31

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede fsintegral » Mer Aoû 14, 2013 05:30

C'est bien d'alerter sur les "dérives" du low cost... Mais c'est un modèle qui marche ;) parce que ça fait de l'argent... oui oui, l'argent, l'argent, toujours l'argent... Mais quand la loi le permet, ou quand la loi n'es pas assez rapide pour vous protéger en cas de fraude (et encore, c'est très contestable) alors, comment voulez-vous empêcher des gens de chercher à se faire du blé. Le monde libre que nos (vos) ancêtres ont mit des siècles à bâtir se base sur un droit simple : "tout le monde a le droit de chercher à être milliardaire".

@LDLUC : je sais bien que les pilotes que tu formes sont content d'être chez AF. Mais ils ne te diront peut-être jamais qu'ils n'avaient pas le choix, sinon, ils seraient chez AF depuis le début. ;)

@tous : faut pas juste camper dans un camp si vous voulez du changement (et je ne suis pas contre le changement, en progrès ;) ) Si vous dites que Ryanair est le démon qui mange votre blé par les subventions, vous-êtes vous déjà mit à la place du maire (avec d'autres) qui a signé le papier ? Parce que lui aussi il a le droit de vouloir que :
- des investisseurs financent l'extension de la plateforme locale
- des entreprises s'implantent
- des citoyens français aient plus de choix dans l'emploi afin d'éviter de délocaliser, et de faire baisser le chômage
- sa localité soit désenclavée
- par effet cascade, d'autres pôles de développement, de production et de consommation fleurissent dans sa région
^^ ça c'est le côté pragmatique. Bien évidemment, ça ne vient pas qu'avec des fleurs... La vie sera plus chère, les inégalités plus prononcées pour ceux qui peinent à tirer leur épingle du jeu... Mais c'est pour ça qu'aujourd'hui, la France peut encore prétendre à être parmi les "grands"... Ou alors, vous fermez les portes, vous recherchez à être autarcique, ce que certains économiste appellent "l'état végétatif"...

C'est juste un bras de fer dans lequel les enjeux dépassent des considérations comme le syndicalisme, la souveraineté nationale ou le "made in France"...

C'est probablement très méchant de ma part d'affirmer sans retenue que la France sociale d'aujourd'hui DOIT décider : maintenir le progrès ou conserver ses acquis ? Vous avez voté Hollande.. c'est bien, pour "souffler" un peu. Mais regarder le cas individuel ou syndical mène toujours au deuxième choix, or, il devient de plus en plus difficile de se battre pour ces acquis maintenant que la France se fond de plus en plus dans la régionalisation européenne, l'Europe s'immisce de plus en plus dans les normes françaises (et pas que la France; n'êtes vous pas les premiers à fustiger la Grèce, l'Italie et le Portugal ?) Les types de plans du genre Trasform2015 ne sont qu'une goutte d'eau dans la protection de vos acquis sociaux... car si ça a ressemble à un échec social, leur but premier est pourtant de donner la chance au système français de perdurer encore un moment.. Moi je me demande, au vu des avis qui se succèdent dans les topics du forum, comment, vous, vous allez faire dans 10, 20 ou 30 ans, lorsque vous serez à la place des décideurs qui signent le papier aujourd'hui. Que feriez-vous ?

Et MOL ? Ce n'est qu'un entrepreneur qui voit clair sur les choses... Lui aussi il a le droit d'être milliardaire. Sauf qu'apparemment, lui le voulait plus que vous et moi. Et comme dit plus haut, il doit bien rigoler.. car pour les 30 prochaines années, la tendance dit que les gens deviendront de moins en moins "guindés".. la tendance moyen luxe est amenée à disparaître dans les secteurs à forte concurrence comme les pays développés. Il y a seulement 10 ans, les grandes surfaces étaient encore "un luxe" que tout le monde cherchait à adopter (rappelez-vous les films d'il y a 10-15 ans, tournés dans dans supermarchés - un bon indicateur des codes sociaux) Maintenant, c'est de la grande consommation banale. Les caisses disparaissent, tout automatique, simple formalité. Ce genre de secteur a encore de l'avenir dans les pays en voie de développement. Mais si la France n'arrive pas à s'adapter, à se réformer à vitesse grand V, elle sera progressivement balayée à une cadence exponentielle... N'avez-vous pas remarqué le nombre dangereusement croissant de réformes ces dernières années ? La perte du triple A était une "alerte" un peu comme une douleur de la mâchoire pour annoncer la formation d'une carie... Ne croyez pas qu'une carie se soigne, ou que des acquis sociaux se gardent en tapant sur la table.

MOL lui prends les devants : vous réformez, il s'adapte, plus vite que vous en tout cas. Voilà pourquoi vous n'arrivez pas à gagner un procès contre lui. Et tant que vous refusez de voir qu'il répond à une demande de plus en plus croissante (tant pour les investisseurs que pour les consommateurs) vous ne pouvez pas impunément venir menacer ses pratique, même si elles sont "border line". Pragmatisme à l'état pur : MOL exploite la quasi totalité de ce que la loi lui permet, et c'est surtout cela qui gène : parce qu'il en a les moyens. Oui, des fois, il fait des incursions au delà des limites, parce qu'il veut aussi s'étendre plus vite que tout le monde et forcer le système. Mais ce sont des incursions si sporadiques que les dommages qu'il encoure sont négligeables.

Vous voulez abattre MOL ? Il est peut-être temps de cesser de le charger direct, et de se tourner vers le système pour secouer l'Europe toute entière non ?
[Placez votre bannière ici - Télécharger une image]
fsintegral
 
Messages: 6884
Inscription: Mar Avr 26, 2011 23:17
Localisation: some place
Nom de compagnie: StellarDream
ID Compagnie AM2: 17419

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede jo » Mer Aoû 14, 2013 07:57

Chapachat a écrit:Je vois que tu fais souvent référence à d'autres compagnies, Norvégienne, ou à des concurrents (genre transporteurs français), je ne sais pas quoi te répondre à partir du moment où je connais pas assez bien leurs procédés, mais tout simplement car pour le moment cette dite compagnie Norvégienne n'a pas pris l'ampleur de Ryanair et me concerne de loin puisqu'elle n'agit pas sur le sol français ou proche en se permettant de faire du "racket" au près des collectivités locales.
Je sens chez toi quelqu'un qui travaille dur et qui en a marre des "branleurs" et des gens qui attendent que l'argent tombe du ciel (à la vue de tes messages précédents), à ça je ne saurais encore une fois quoi répondre car c'est difficile de ne pas faire d'amalgame, car encore une fois c'est facile de diviser la société du genre : il y a ceux qui travaillent puis ceux qui ne foutent rien.

Pour ce qui concerne les "dépenses inutiles", à votre question si j'ai déjà travaillé en entreprise, je vais répondre oui mais visiblement pas autant que vous, peut-être que ça casse ma légitimité à en parler. Mais quand même, on est bien d'accord que le but d'une entreprise est de faire des bénéfices. Aucun soucis puisque Ryanair est en perpétuelle croissance au grand bonheur des investisseurs et même que O'Leary qui détient 4,00% d'une compagnie qui n'est à la base pas la sienne. Mais comme vous dites, à travers les bénéfices l'idée est de se développer et d'offrir à côté de ça un environnement de travail digne d'une compagnie en croissance. Pourtant ce n'est pas ce qui se passe car depuis 2 ans la compagnie affiche toujours plus de bénéfices mais de l'autre côté cela fait 2 ans qu'elle réduit les coûts du personnel... c'est bizarre on a plus l'impression que la redistribution se situe chez les investisseurs et surtout dans le développement de la compagnie (ce qui est normal à ce niveau), mais pas chez les personnes qui contribuent à son développement, c'est curieux comme vision d'entreprise, non ?

Bon, on tourne un peu en rond mais ce que je dénonce c'est pas la compagnie en elle-même mais plutôt ces pratiques qui à mon sens font totalement oublier l'aspect humain du travail, visiblement que je défende cela te dérange et je suis sans doute pour toi un bobo qui n'a jamais mis les mains dans la merde mais désolé de penser comme ça, peut-être que tu seras heureux de voir tes enfants dans un travail qui leur convient où ils se sentent respecté et pas traité comme de la merde.


Honnêtement, très très loin de moi l'idée de penser que vous êtes un branleur ou un bobo ou quoi que ce soit d'autre.

Ce qui me fait bondir, c'est le dénigrement systématique par une bonne partie d'un pays de ce qui fonctionne et de ce qui réussi. Si Mol gagne de l'argent c'est que c'est un esclavagiste, si Mr Carrefour ou Mr Auchan ou Mr Lidl ou ... a une belle villa dans le Sud de la France c'est qu'il profite du système. Si untel roule dans une grosse voiture c'est qu'il triche, ... C'est ça qui est révoltant pour en arriver là ils bossent, voir pour un grand nombre ils bossent très dure.

Lorsque vous dites que la situation de Norvegian ne vous concerne pas, pourquoi celle de Ryanair vous concerne-t-elle alors? Ce sont deux compagnies européennes. Et l'une est peut être pire que l'autre, vu qu'elle veut "exploiter" des indonésiens ...

On en arrive alors là
Bon, on tourne un peu en rond mais ce que je dénonce c'est pas la compagnie en elle-même mais plutôt ces pratiques [...]
. Je ne suis pas partisan de toutes les conditions de travail de RYR, mais une fois de plus ce qui me fait bondir c'est qu'on est face à une campagne de dénigrement de RYR, mais on ne dit rien à l’encontre des autres. Plusieurs fois j'ai demandé votre avis sur Amazone, la SNCF, la SNCM, les transporteurs routiers, ... Pour certains ils profitent de subvention, pour d'autre ils font du dumping. Pourquoi il n'y a pas de réponse par rapport à ces derniers? On en arrive donc bien à la conclusion qu'il y a une campagne de dénigrement visant une personne, mais que les autres, on s'en fout en fin de compte.

Et pour terminer, une question à LDLUC concernant l'article de Franceinfo, les pilotes étant seul maitre à bord après Dieu, la sécurité du vol ne leur revient-elle pas?
Donc sous entendu, pourquoi réclamer une enquête sur Ryanair alors que la sécurité ce sont eux qui la font en contrôlant l'appareil et en acceptant de voler ou non avec?

Et allez, une seconde, en toute honnêteté de votre part, l'histoire des avions à sec en Espagne, c'est de la foutaise? Ces appareils ont du faire des hippodromes suite aux mauvaises conditions climatiques pendant un certain temps avant d'en arriver à demander un atterrissage prioritaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qu'elle compagnie non?

Cordialement
jo
 

Re: A bas le low-cost à tout prix

Messagede Rémi Fassol » Mer Aoû 14, 2013 08:04

Haaaa, cet indigeste ultra libéralisme à la sauce américaine...
Avec ses résultats que l' on connait et qui peuvent se résumer comme suit : marche ou crève!
Bien loin du "Liberté, égalité, fraternité" ou encore de "l' union fait la force", pour ne pas dire à l' opposé.
Chacun pour sa pomme et surtout ne pas oublier d' écraser les autres pour générer du profit!

Dans un monde où profiter est devenu la norme, quelle place reste t il à l' Humanité?
Une société basée sur le chacun pour soi est vouée à l' échec tout comme une fourmilière disparaîtrait rapidement sans sa légendaire cohésion sociale.
Dans la logique du "après moi, les mouches", seules les mouches sont gagnantes. :wink:
Image
Rémi Fassol
 
Messages: 562
Inscription: Lun Avr 01, 2013 09:56
Nom de compagnie: Air Velcro
ID Compagnie AM2: 26053

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'aéronautique aujourd'hui ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités