Index du forum[FR] Dans le monde réel ...> › L'aéronautique aujourd'hui ...> Voir les nouveaux messages | Voir mes messages

Aigle Azur renonce à se lancer sur Paris-Pékin

Airlines-Manager s'appuie sur l'aéronautique ... Alors parlons Aéronautique !

Aigle Azur renonce à se lancer sur Paris-Pékin

Messagede Mohamed 59 » Jeu Oct 23, 2014 23:03

La petite compagnie française qui souhaitait lancer sa première ligne long-courrier avec le soutien de son actionnaire chinois HNA, a perdu l’espoir d’obtenir des droits de survol de la Russie à brève échéance.
Annoncée pour juin 2013, puis reportée à avril 2015, l’ouverture de la ligne Paris/Pékin d’Aigle Azur « n’est plus d’actualité », a indiqué ce matin son PDG, Cédric Pastour, lors d’une conférence de presse à Paris. La petite compagnie française, qui s’efforce depuis des années de diversifier une activité essentiellement axée sur la desserte de l’Algérie, jette le gant, faute d’avoir obtenu une autorisation de survol de la Russie. « La situation est à ce jour totalement bloquée et Aigle Azur ne peut pas rester suspendue à une hypothétique autorisation de survol », a expliqué Cédric Pastour, qui reconnaît avoir sous-estimé, « comme tout le monde », la difficulté d’obtenir le précieux sésame de Moscou.
Ce projet de ligne Paris-Pékin était pourtant au cœur de la stratégie de développement d’Aigle Azur. Il devait non seulement lui permettre de se lancer sur le long-courrier, considéré comme un relais de croissance indispensable, mais il avait également justifié l’entrée au capital du groupe privé chinois HNA, à hauteur de 48 %, en 2012. En investissant plusieurs millions d’euros dans Aigle Azur, HNA, qui contrôle notamment la compagnie chinoise Hainan Airlines, espérait contourner le refus des autorités chinoises d’accorder des droits de trafic sur Pékin à un concurrent chinois d’Air China. En tant que compagnie française, Aigle Azur disposait en effet de droits de trafic sur l’axe Paris/Pékin. Mais pas d’une autorisation de survol de la Sibérie, utilisée par Moscou comme un instrument de pression sur les pays européens.
33 millions d’euros bloqués en Algérie
Du coup, c’est toute la stratégie d’Aigle Azur qui est remise en cause, ainsi que la présence de HNA à son capital, même si la compagnie n’a pas totalement renoncé à ses projets en Chine. « Nous serions intéressés par la desserte de Hong Kong, indique Cédric Pastour. Mais aucun droit de trafic supplémentaire n’est disponible pour l’heure ». En attendant un éventuel déblocage, Aigle Azur, qui ne veut pas renoncer au long-courrier, étudie l’ouverture de lignes sur l’Afrique. A commencer par Bamako, que la compagnie dessert déjà en A320. Mais pas avant avril 2016, le temps pour Aigle Azur de conclure de nouveaux accords collectifs avec ses pilotes et ses personnels de cabine, et de mener à bien le plan de retour à l’équilibre.
L’exercice clos le 31 mars dernier s’est en effet soldé par une nouvelle perte nette de 2 millions pour un chiffre d’affaires de 374 millions d’euros. Les premières mesures de ce plan ont été la dénonciation des accords collectifs et la décision de fermer ligne Paris/Moscou, lancée il y a un an en partenariat avec Transaero, faute de rentabilité. Le volet suivant sera l’optimisation du programme de vol sur l’Algérie, avec pour objectif d’augmenter de 10 % le nombre d’heures de vol par avion. Par ailleurs Aigle Azur espère toujours récupérer 33 millions d’euros de recettes bloquées en Algérie du fait d’un désaccord sur l’interprétation des règles de rapatriement des fonds. Le sujet, qui concerne également Air France, serait traité « au plus haut niveau de l’Etat », assure Cédric Pastour, qui ne peut que croiser les doigts dans cette affaire.


Source: http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... SPAfSCW.99

Vive l'OTAN et vive l'UE !

Communiqué de la compagnie: http://www.aigle-azur.com/files/files/C ... 0%2014.pdf (Ou on ne mentionne pas Pékin d'ailleurs...)

Dommage sa aurai pu dynamiser Orly cette ligne vers Pékin en A330 mais bon... Point positif ils vont finir par récupérer leurs monnaie... mais je doute que sa sera 33 millions d’euros qui rentera dans les caisses d'Aigle Azur :lol:

Je me demande si la livraison des 2 A330 prévu en janvier 2015 est maintenue ou reportée
Mohamed 59
 
Messages: 8527
Inscription: Sam Aoû 27, 2011 20:51
ID Compagnie AM2: 0

Aigle Azur renonce à se lancer sur Paris-Pékin

Publicité

Publicité
 

Retourner vers L'aéronautique aujourd'hui ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités