Page 1 sur 3

Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Sep 04, 2015 20:10
de jo
Il semblerait que devant l'abnégation de nos amis syndicalistes, Air France devra passer par la case licenciement sec afin de se maintenir à flot.

Code: Tout sélectionner
La direction a indiqué ce vendredi que, à défaut de négociation de nouvelles mesures d'amélioration de la productivité du personnel, elle réduirait ses capacités de 10% sur le long-courrier. Ce plan d'attrition se traduirait, selon certaines sources, par 3.000 ou 4.000 suppressions de postes, notamment des départs contraints. Ce serait une première dans l'histoire d'Air France.


http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 02668.html

L'avenir nous montrera si le seul but d'un syndicat est de couler une société ou si ces derniers ont une once d'intelligence (même si c'est peu probable :D )

Bonne soirée

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Jeu Oct 01, 2015 19:22
de jo
Hello,

Cette fois on y est

Réduction d'activité en 2016 puis en 2017. C'est le scenario pour Air France qu'a validé ce mercredi à l'unanimité le conseil d 'administration d'Air France-KLM, la maison-mère d'Air France et de KLM. Réunis à Amsterdam, les administrateurs ont, après avoir constaté l'échec des négociations à Air France, accepté le plan alternatif proposé par Frédéric Gagey, le PDG d'Air France. Ce dernier prévoit une baisse de l'offre long-courrier de 10% d'ici à 2017. Il s'accompagnera de suppressions massives de postes.


http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 10065.html

jo a écrit:L'avenir nous montrera si le seul but d'un syndicat est de couler une société ou si ces derniers ont une once d'intelligence (même si c'est peu probable :D )


Suis-je un visionnaire?

Bonne soirée

Jo

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Jeu Oct 01, 2015 19:47
de chabada
Cette discussion a toute sa place sur ce forum. Les attaques personnelles et autres provocations beaucoup moins. Merci de rester courtois pour que le débat puisse avoir lieu dans de bonnes conditions

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Jeu Oct 01, 2015 20:37
de Puls Air
Le sujet est par nature polémique puisqu'il est difficile d'y être indifférent.
Tout mon soutien au personnel au sol et aux hôtesses/stew qui ont fait les efforts pour atteindre les objectifs de productivité qui leur étaient fixés.

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Oct 02, 2015 05:52
de jo
chabada a écrit:Cette discussion a toute sa place sur ce forum. Les attaques personnelles et autres provocations beaucoup moins. Merci de rester courtois pour que le débat puisse avoir lieu dans de bonnes conditions


Hello,

Il serait intéressant d'avoir votre définition de la courtoisie.

Pour ma part, j'estime être resté courtois dans mon message, je vois donc de la censure de votre part ... Étonnant de la part d'un modérateur.

Bonne journée

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Oct 02, 2015 07:02
de manu
A mon avis il ne s'adressait pas à toi mais, il prévenait juste tous les autres qui vont répondre car c'est souvent la pagaille....

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Oct 02, 2015 14:38
de chabada
Mieux vaut prévenir que guérir en effet ;)

@JO : Cf. MP

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Oct 02, 2015 16:34
de LDLUC
Hummm
ça existe les licenciements mouillés ou mi secs donc mi mouillés ?
Peut être les licenciements tout court pour ne pas faire dans le "journalistique..."

Bon et tout à fait entre nous de toutes façons ils étaient prévus, quels que soient les accords signés !
Ainsi que le retrait de 14 avions LC, à oui et les A340 c'était pas prévu qu'ils sortent bien AVANT leur remplacement par les 787...?
Ben si !

Ok ok
je sors...

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Ven Oct 02, 2015 23:13
de Chapachat
LDLUC a écrit:Hummm
ça existe les licenciements mouillés ou mi secs donc mi mouillés ?
Peut être les licenciements tout court pour ne pas faire dans le "journalistique..."

Bon et tout à fait entre nous de toutes façons ils étaient prévus, quels que soient les accords signés !
Ainsi que le retrait de 14 avions LC, à oui et les A340 c'était pas prévu qu'ils sortent bien AVANT leur remplacement par les 787...?
Ben si !

Ok ok
je sors...


Concernant le retrait de 14 LC, je suis également étonné. On dirait que ça vient d'être pondu, pourtant le retrait des 340 est programmé pour 2016/2017, et le 747 tire sa révérence en janvier prochain, c'était prévu. (Il prend sa retraite un peu trop discrètement d'ailleurs...)
Donc, tout ça était bien dans les cartons. Après, il serait peut-être question de réduire les futures commandes d'environ 14 LC ?

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Sam Oct 03, 2015 07:09
de LDLUC
Pour le moment, mais ça aussi c'était déjà acté, il y a la fermeture de 5 lignes LC très déficitaires.
La livraison des 350 repoussée, quand au 787 pour le moment, encore, là c'est un peu flou 2016/2017 ?

Sinon quoi que l'on puisse lire ici ou là les négociations continuent.

Ce qui en sortira, je sais pas !

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Dim Oct 04, 2015 14:24
de AéroLyon
LDLUC a écrit:La livraison des 350 repoussée, quand au 787 pour le moment, encore, là c'est un peu flou 2016/2017 ?


Ouch, j'ai perdu le fil de l'actualité moi :P AF repousserait donc ses 350 ? Pas très rassurant, c'est sensé être leur nouveau poulain pour le LC

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Dim Oct 04, 2015 22:00
de anto78
Anto78 revient pour apporter son expertise.

Le deal de la Direction, win-win était parfaitement acceptable en l'état... Augmentation du nombre d'HDV (Heures De Vol) pour les PNC/PNT, en échange de l'ouverture de 10 nouvelles lignes long-courrier d'ici 2017/2018, de la livraison des 787 comme prévu, de l'embauche de nouveaux pilotes en 2017/2018 et d'une prime de 100 millions d'€.
Un deal qui apparaît pour tout le monde juste et équilibré. Mais pas pour le Président du SNPL, M.Evain qui semble vivre dans un monde parallèle. Alors que la Direction demande 17% de temps de travail supplémentaire à salaire constant, afin de tomber à un niveau similaire à LH et BA, Evain fait une contre proposition à ... 4%! Oui 4%. Affligeant. Pire encore, il rejette la faute sur l'Etat et annonce, en gros, que tant que l'Etat ne fera pas d'effort, les pilotes n'en feront pas car cela ne serait d'aucun effet!
Encore mieux, il justifie son inaction par le fait qu'Air France-KLM devrait dégager 100 millions d'€ de bénéfices cette année. Whaouh. Ca y est, on gagne 100M, on ne fait plus d'efforts.

Le plus grave dans tout ca, c'est que les pilotes dans leur grande majorité sont prêts à travailler davantage, ils sont d'accord pour développer Transavia, y compris en Province. Mais la Direction du SNPL est déconnectée de sa base et elle reste bloquée sur des positions dogmatiques.
Voilà où on en est. C'est hallucinant de se dire que certains sont prêts à faire un suicide collectif.

Concernant le retrait des avions, il s'agit simplement des derniers 747 et des A340 en effet. Quant à la fermeture de lignes, certaines étaient déjà prévues. Et les autres qui devraient fermer seront Saigon (desservie par VN), Mumbai/Delhi (desservies par Jet Airways), Bangkok ou encore Brasilia. Réduction de voilure à prévoir sur le Japon également, où KLM a d'ores et déjà suspendue sa ligne vers Fukuoka.

Les négociations peuvent reprendre, et je le souhaite, il en va de l'avenir d'Air France.

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Lun Oct 05, 2015 19:08
de jo
Inadmissible, pitoyable ignoble , ...

Je pense que les mots ne sont pas assez forts pour d'écrire le comportement du personnel Air France aujourd'hui face aux cadres de la compagnies

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 10785.html

Un vigile a été hospitalisé dans un état grave et l'on dénombre 6 autres blessés, ce lundi, après que des centaines de manifestants ont envahi la salle où se réunissait, ce matin, le comité central d'entreprise de la compagnie aérienne, qui a confirmé la possible suppression de 2.900 postes.


Envoyer une personne à l'hopital dans un état grave et blesser 6 autres personnes. Il ne faut vraiment avoir aucune dignité pour agir de la sorte !

Quelle sera la justification de nos amis syndicalistes cette fois-ci?

Bonne soirée

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Lun Oct 05, 2015 19:16
de LDLUC

Re: Air France, vers des licenciements secs ?

MessagePosté: Lun Oct 05, 2015 19:31
de Pimouss
jo a écrit:Inadmissible, pitoyable ignoble , ...

Je pense que les mots ne sont pas assez forts pour d'écrire le comportement du personnel Air France aujourd'hui face aux cadres de la compagnies



Je pense qu'il n'est pas nécessaire de parler du "personnel Air France" dans son ensemble de cette façon, une petite nuance serait adaptée. Cette journée est particulièrement difficile pour la compagnie, en terme d'image c'est dramatique et les agissements de quelques individus ne doivent en aucun cas impacter l'immense majorité du personnel de la compagnie.

Par ailleurs, anto78, je me retrouve totalement dans le post que tu as posté un peu plus haut.